Wood Surfer 130

ws130

Nouveau

Wood surfer n°130

Rédactrice en chef : Anna Ader

Éditeur : Édition des halles

Nombre de pages : 60

Plus d'informations

8,33 €

8,33 €

Ajouter à ma liste

Plus d'informations

Les pronostics alarmants sur le réchauffement climatique sont devenus notre quotidien, et il est de plus en plus difficile d’en faire abstraction en appliquant la politique de l’autruche. Dans le secteur du bâtiment, c’est la réglementation qui joue les gendarmes, que cela plaise ou non à ses intervenants. Est-elle parfaite ? Certainement pas, mais avec toutes ses incohérences décriées par certains, elle joue le rôle de gardefou notamment dans le choix des matériaux de construction. Si la filière bois a vu dans l’arrivée de la RE 2020 une belle opportunité pour la massification de ce matériau bas carbone sur les chantiers, elle est également consciente que la ressource pourrait à terme faire défaut si l’on ne prend pas de mesures pour reconstituer la forêt, de plus en plus fragilisée par les aléas climatiques, au même titre d’ailleurs que l’ensemble de l’agriculture. Entre 2017 et 2022, le taux de bois dépérissant dans la forêt publique française est passé de 5 à 20%, annonce l’Office national des forêts. Canicule, sécheresse, attaques de scolytes, incendies… On a beaucoup parlé de l’épicéa, mais les bois feuillus sont également impactés. Les essences comme le hêtre et le frêne méritent donc d’être suivies « de très près dans les années à venir, d’autant que des dépérissements de chênes commencent à apparaître localement », alerte l’ONF. L’anticipation est de mise.

Anna Ader
Rédactrice en chef

Avis

Aucun commentaire client pour le moment.

Donnez votre avis

Wood Surfer 130

Wood Surfer 130

Wood surfer n°130

Rédactrice en chef : Anna Ader

Éditeur : Édition des halles

Nombre de pages : 60

Donnez votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :